Les autres solutions

Le réaménagement de votre budget et/ou vente de biens :

De façon générale, les gens qui établissent un budget et le suivent de façon rigoureuse diminuent de façon significative les risques d’endettement et les problèmes qui peuvent en découler. Dans certains cas, un simple réaménagement de votre budget pourrait régler vos problèmes d’endettement si ceux-ci ne sont que temporaires. Pour d’autres, la vente de biens divers peut générer les liquidités nécessaires pour régler partiellement ou totalement les dettes accumulées.

Plusieurs organismes peuvent vous aider dans votre démarche budgétaire. Vous trouverez dans notre section intitulée Liens utiles les coordonnées de certains de ces organismes.

La proposition informelle (entente directe avec les créanciers) :

La proposition informelle consiste à tenter par vous-même de prendre arrangement directement avec vos créanciers pour un règlement de vos dettes. Cette façon de faire peut être efficace lorsque le nombre de créanciers est peu élevé. La principale difficulté avec cette méthode est de réussir à s’entendre avec tous ses créanciers, élément essentiel pour régler de façon entière et définitive vos problèmes financiers.

La consolidation de dettes :

La consolidation de dettes consiste habituellement à contracter un prêt avec une nouvelle institution prêteuse pour rembourser l’ensemble de ses dettes existantes. Par la suite, un seul paiement est fait à la nouvelle institution prêteuse sur une période de temps habituellement plus longue. Cette méthode peut s’avérer efficace dans la mesure où le coût d’emprunt (intérêts et autres frais) de ce nouveau prêt est inférieur au coût d’emprunt moyen de vos anciennes dettes. Également, la nouvelle institution prêteuse exigera habituellement un endosseur solvable pour ce nouveau prêt ce qui n’est généralement pas recommandé car l’endosseur devient alors responsable à 100% de ce nouveau prêt au même titre que l’emprunteur principal.

Le dépôt volontaire (anciennement la Loi Lacombe):

Le dépôt volontaire s’adresse aux particuliers du Québec qui travaillent ou qui reçoivent de l’assurance-emploi. Le principe du dépôt volontaire consiste à déposer à la Cour du palais de justice de son district une portion de son salaire (appelée «la portion saisissable») et ce, jusqu’à ce que l’ensemble de ses dettes aient été réglées et ce, avec un taux d’intérêt annuel de 5%.

La «portion saisissable» représente 30 % du revenu brut de l’individu moins un crédit de base qui varie en fonction du nombre de personnes à charge. Bien que potentiellement efficace comme méthode, celle-ci s’avère peu utile, voir inappropriée dans plusieurs cas, à cause d’une disproportion importante entre l’ampleur de l’endettement et les revenus disponibles de la personne en difficultés.

Contactez-nous

sans tarder pour prendre rendez-vous
sans frais avec l’un de nos conseillers.

Not found

Syndics autorisés en insolvabilité

1-800-824-9099